NOTRE FOIRE AUX CONSEILS

  • Je montre que j’ai confiance en moi et j’occupe fièrement l’espace (même si je suis timide). Femme, 25 ans
  • Dans les transports publics, j’écoute de la musique et je tape le rythme. Les écouteurs montrent que je suis indisponible. Femme, 24 ans
  • Je fais semblant d’être au téléphone. Femme, 22 ans
  • Je fais semblant d’être au téléphone et je dis où je me trouve. Femme, 25 ans
  • J’appelle quelqu’un si j’ai peur. Femme, 26 ans
  • Pour montrer que je suis indisponible, je mets des écouteurs sans allumer ma musique. Femme, 20 ans
  • Dans les transports publics, si une personne susceptible de me harceler s’assied à côté de moi, j’occupe l’espace. Je montre que je suis là, je ne me range pas dans un coin. Femme, 25 ans
  • Lorsque je marche dans une rue sombre, je marche avec assurance, tout en restant vigilante. Femme, 25 ans
  • Si j’ai l’impression d’être suivie, je ralentis en faisant semblant de chercher quelque chose dans mon sac, afin que la personne me dépasse et je file discrètement dans une rue perpendiculaire, quitte à faire un petit détour. Femme, 24 ans
  • Je réponds lorsque je me fais harceler (même si je suis timide ou que j’ai peur). Répondre est important, car ne pas répondre c’est dire que je suis d’accord. Femme, 24 ans
  • J’utilise la technique du scandale ! Je crie très fort pour montrer que je ne suis pas d’accord et ensuite, j’accuse les personnes témoins de la scène de se taire et de ne pas réagir. Femme, 26 ans
  • Je dénonce les actes de harcèlement dans l’espace public. Je réponds pour ceux qui n’osent pas répondre. Femme, 25 ans
  • Si je me fais harceler et que je n’ose pas répondre, j’appelle à l’aide. « Madame/monsieur, aidez-moi s’il vous plaît. » Femme, 22 ans
  • Je pose des questions au harceleur pour montrer que c’est moi qui mène la conversation. Femme, 26 ans
  • Je fais semblant de ne pas entendre ou comprendre ce que l’on me dit. Femme, 23 ans
  • J’agis lorsqu’une personne se fait harceler. Je distrais la personne qui harcèle en lui demandant l’heure, une cigarette, la direction ou autres. Je fais comme si je connaissais la personne harcelée. J’interviens. Femme, 24 ans
  • L’autre soir, il y avait une fille qui marchait devant moi et pour éviter qu’elle ait peur, j’ai changé de trottoir. Homme, 24 ans
  • Si on est en groupe de potes, on évite de mater une meuf à quinze. Homme, 25 ans
  • J’essaie de me faire raccompagner par quelqu’un si je me sens en danger. Femme, 27 ans
  • J’essaie de ne jamais rentrer seule. Femme, 26 ans
  • J’interviens. Homme 23 ans
  • Je réponds systématiquement. Femme, 26 ans
  • Surtout, rester polie. Le vouvoiement surprend, car souvent l’homme qui accoste la femme la tutoie. Dire  » vous » met une distance et rappelle les règles citoyennes de respect. Anonyme

ECRIRE UN CONSEIL

* Tous les conseils ne seront pas publiés !

Votre email (confidentiel)

Votre âge

sexe (confidentiel)

Votre conseil