La charte Aretha

De par les témoignages que MILLE SEPT SANS  a récoltés depuis sa création, en 2015, force est de constater que de nombreuses expériences de harcèlement de rue se produisent dans les espaces publics nocturnes, tels que bars, cafés, clubs, festivals et autres espaces publics de loisirs.

Ayant la volonté d’agir pour rétablir le respect entre tou.te.s*, lors de leurs sorties dans les espaces publics, l’association s’est lancée dans la rédaction d’une charte qui se nomme « Aretha ».

Dans un premier temps, nous nous sommes concentrées sur les établissements publics nocturnes du canton de Fribourg. Désormais, nous souhaitons franchir les frontières cantonales et nous avons décidé d’adapter le contenu de la charte pour les festivals.

La charte Aretha est un mesure de prévention et de sensibilisation au harcèlement dans les espaces publics nocturnes, mise à la disposition des bars, cafés, clubs, festivals et autres espaces publics de loisirs fribourgeois. Son objectif est de valoriser et favoriser le respect mutuel et collectif afin de garantir un climat de convivialité, de bienveillance et de partage en leur sein.

La charte est bénéfique pour la clientèle/les festivalièr.e.s*, le personnel (salarié et bénévole), les agent.e.s* de sécurité partenaires et le vivre ensemble.

Téléchargez le dossier de présentation pour les établissements publics nocturnes: Dossier de présentation de la Charte Aretha Etablissements ou pour les festivals: Dossier de présentation de la Charte Aretha Festivals.

Aretha_Logo_Noir

Pour les signataires

Chaque signataire de la charte doit veiller à la valorisation et la promotion du respect mutuel et collectif afin de garantir un climat de convivialité, de bienveillance et de partage au sein de son établissement/festival.

Tout doit être mis en oeuvre afin que la clientèle/les festivalièr.e.s*, le personnel (salarié et bénévole) et les agent.e.s* de sécurité s’y sentent en sécurité. Le festival doit être libre de toute forme de harcèlement, de comportement déplacé, de geste déplacé ou de discrimination fondée sur l’identité de genre, l’orientation sexuelle et/ou amoureuse, l’apparence physique, la couleur de peau, l’appartenance ethnique, l’appartenance religieuse, le milieu social ou toute autre forme de harcèlement moral et/ou sexuel.

Le festival signataire se doit d’informer l’intégralité de son personnel (salarié et bénévole) et les agent.e.s* de sécurité de la signature de la charte « Aretha » et des implications que cette dernière a pour ces personnes.

La charte « Aretha » n’a de valeur que si le personnel (salarié et bénévole) et les agent.e.s* de sécurité du festival contribuent à l’effort collectif qu’est d’appliquer les différents points de celle-ci. Ainsi, l’établissement/le festival signataire s’engage à mettre en oeuvre les mesures nécessaires afin que le contenu de la charte soit respecté et appliqué.

Délai d’application 

  • Etablissement: L’établissement signataire a 6 mois pour mettre en oeuvre les mesures nécessaires afin que le contenu de la charte soit respecté.
  • Festival: La première édition du festival en tant que signataire peut servir de test afin d’ajuster les éléments problématiques éventuels et ce, afin d’appliquer la charte de manière adéquate pour les éditions suivantes du festival.

Mille Sept Sans encourage chaque signataire à former son personnel (salarié et bénévole) et les agent.e.s* de sécurité sur les questions de genre, le harcèlement et les discriminations.

Pour la clientèle/les festivalièr.e.s*

Si un.e* client.e*/un.e* festivalièr.e* subit ou est témoin d’un comportement déplacé, de gestes déplacés ou de discrimination fondée sur l’identité de genre, l’orientation sexuelle et/ou amoureuse, l’apparence physique, la couleur de peau, l’appartenance ethnique, l’appartenance religieuse, le milieu social ou toute autre forme de harcèlement moral et/ou sexuel, iel peut dénoncer ce comportement auprès du personnel ou auprès d’un.e* agent.e* de sécurité.

 

L’établissement/le festival doit garantir des sanctions adéquates à l’égard des personnes qui harcèlent la clientèle/les festivalièr.e.s*, ont un comportement déplacé ou des gestes déplacés.

« Puis-je voir Aretha? »

Si un.e* client.e*/un.e festivalièr.e* sollicite l’aide et la discrétion du personnel (salarié et bénévole) ou d’un.e* agent.e* de sécurité de l’établissement/du festival en prononçant la phrase suivante:

« Puis-je voir Aretha?« 

ou par un autre moyen, iels se doivent de prendre cette personne en charge et de l’emmener dans un lieu sûr, puis appliquer la procédure dite « Procédure Aretha ».

La phrase « mot de passe » est inspirée de Ask for Angela (Lincolnshire County Council, UK).

Pour le personnel

Si le personnel (salarié et bénévole) ou les agent.e.s* de sécurité sont témoins d’un comportement déplacé, de gestes déplacés ou de discrimination fondée sur l’identité de genre, l’orientation sexuelle et/ou amoureuse, l’apparence physique, la couleur de peau, l’appartenance ethnique, l’appartenance religieuse, le milieu social ou toute autre forme de harcèlement moral et/ou sexuel, à l’égard d’un.e* client.e*/d’un.e* festivalièr.e*, le personnel (salarié et bénévole) ou les agent.e.s* de sécurité doivent intervenir et prendre la personne harcelée en charge, en appliquant par exemple la procédure dite « Procédure Aretha ».

Si le personnel (salarié et bénévole) ou les agent.e.s* de sécurité subissent un comportements déplacé, des gestes déplacés ou de la discrimination fondée sur l’identité de genre, l’orientation sexuelle et/ou amoureuse, l’apparence physique, la couleur de peau, l’appartenance ethnique, l’appartenance religieuse, le milieu social ou toute autre forme de harcèlement moral et/ou sexuel, dans le cadre de leur travail au sein du festival, les signataires doivent garantir des sanctions adéquates à l’égard des personnes qui harcèlent le personnel (salarié et bénévole) ou les agent.e.s* de sécurité, ont un comportement déplacé ou des gestes déplacés.

Mille Sept Sans encourage l’établissement/le festival signataire à faire signer un document à l’ensemble de son personnel (salarié ou bénévole), ainsi qu’aux agent.e.s* de sécurité, mentionnant la charte « Aretha ». Ceci, afin d’encourager toutes ces personnes à s’engager pour la valorisation et la promotion du respect mutuel et collectif, afin de garantir un climat de convivialité, de bienveillance et de partage au sein du festival.

La charte

Pour les établissements publics nocturnes

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Charte_Aretha

Pour les festivals

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Charte_Aretha_Festivals_Dossier_Presentation (1)

La procédure Aretha

Pour les établissements publics nocturnes

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Procedure_Aretha

Pour les festivals

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Charte_Aretha_Festivals_Dossier_Presentation (2)

Devenir signataire

Qui sont les signataires?
Les établissements publics nocturnes ou les festivals qui souhaitent agir contre le harcèlement, les discriminations, les comportements déplacés et les gestes déplacés en leur sein.

Pour les festivals?
Chaque festival étant unique et répondant à des questions de logistique et de communication différentes, il tient à cœur à l’équipe « Aretha » de rencontrer les signataires potentiels, afin de réfléchir ensemble à la meilleure manière de mettre en place le contenu de la charte.

Combien?
La charte Aretha est gratuite.

[Festivals] Néanmoins, des frais de production de matériel supplémentaire tel que des affiches, bâches, roll-ups ou autres supports sont financés par le festival signataire.

Matériel?

Mille Sept Sans fournit: une charte (plaque alvéolaire), des autocollants et des affichettes.

[Festivals] Mille Sept Sans fournit : un drapeau (format carré) en tissu avec le logo « Aretha » (pour les festivals signataires qui le souhaitent), quelques affiches « Sois bienveillant.e »/ »Puis-je voir Aretha? » en formats A4 et/ou A3, un roll-up en prêt (le festival peut l’emprunter ou l’acquérir selon son souhait. En cas de dégât(s) sur le roll-up, le festival signataire a l’obligation de l’acquérir.)

Délai de mise en oeuvre?
6 mois dès la signature de la charte.

[Festivals] La première édition du festival en tant que signataire peut servir de test afin d’ajuster les éléments problématiques éventuels et ce, afin d’appliquer la charte de manière plus adéquate pour les éditions suivantes du festival. L’équipe « Aretha » se tient à disposition des signataires pendant toute la période d’ajustement et d’adaptation du contenu de la charte. V

Vif intérêt?
aretha@milleseptsans.ch

Les établissements signataires de la charte

Par ordre alphabétique:

Café culturel de l’Ancienne gare, Fribourg – Mars 2019

Centre culturel Ébullition, Bulle – Février 2019

Espace culturel le Nouveau monde, Fribourg – Février 2019

Fribowling, Fribourg – Mars 2019

Fri-son, Fribourg – Février 2019

La Habana Café Bar, Mars 2019

Lapart Bar, Fribourg – Février 2019

Le Belvédère, Fribourg – Février 2019

[Le Crapule Club (ouverture prochaine), Fribourg]

Les Menteurs, Fribourg – Février 2019

Le Mouton Noir, Fribourg – Février 2019

Les Trentenaires, Fribourg – Février 2019

TM & Talk Wine, Fribourg – Février 2019

Nous les remercions chaleureusement et sommes heureuses* et heureux* de collaborer avec eux!

Les festivals signataires

A venir!

Nous les remercions chaleureusement et sommes heureuses* et heureux* de collaborer avec eux!

Espace dédié aux signataires

En téléchargement libre (PDF): 

Le dossier de présentation de la Charte « Aretha » pour les établissements publics nocturnes: Dossier de présentation de la Charte Aretha Etablissements

[Festivals] Le dossier de présentation complet de la Charte « Aretha » pour les festivals: Dossier de présentation de la Charte Aretha Festivals.

Un glossaire complémentaire à la charte Aretha: Glossaire Aretha

La procédure Aretha pour vos employé.e.s*: Procédure pour les établissements

Les affichettes  « Sois bienveillant.e* »/ »Puis-je voir Aretha » à coller dans les principaux axes de passages et les W.C.: Affichette

S’en inspirer?

Si vous souhaitez vous inspirer du projet, il suffit de contacter l’équipe Aretha à l’adresse aretha@milleseptsans.ch

Le projet Aretha est le résultat d’une année de travail bénévole, de la réflexion, au design, en passant par la rédaction et l’impression du contenu de la charte, de la procédure et des affichettes. Créditer les autrices du projet est fondamental. 

La phrase « Puis-je voir Aretha? » est inspirée de Ask for Angela.

Témoigner, commenter, dénoncer, s’informer?

Nous écrire:

aretha [at] milleseptsans.ch

Aretha_Logo_Noir