VALEURS

Sensibilisation

Sensibiliser, c’est en parler. En parler, c’est agir.

MILLE SEPT SANS invite les Fribourgeois.es* à se familiariser à la thématique du harcèlement de rue grâce à des campagnes de sensibilisation dans les espaces publics fribourgeois et sur les réseaux sociaux. Parler du harcèlement de rue, le dénoncer systématiquement et témoigner lorsque l’on en subit permettent de sensibiliser la population fribourgeoise à ce fléau.


Prévention

Prévenir le harcèlement de rue, c’est mettre en place des mesures telles que la Charte « Aretha » pour les établissements publics nocturnes et les festivals. Mais, nous pensons que le meilleur moyen d’agir de manière efficace et durable contre le harcèlement de rue est l’éducation des plus jeunes face à ce fléau. De ce fait, nous préparons un projet destiné aux écolièr.e.s* fribourgeois.es*. Affaire à suivre !


Une approche de prévention par la sensibilisation

Fortement ancré dans nos sociétés patriarcales, le harcèlement de rue disparaîtra lorsque tout le monde y sera sensibilisé et lorsque les personnes qui en sont principalement la cible, soit les femmes et les personnes LGBTQIA+ atteindront l’égalité des droits et gagneront la même place que les hommes dans la société.

Sensibiliser les personnes qui en subissent

Apprendre aux femmes/filles, aux personnes LGBTQIA+ et aux autres personnes issues de minorités à identifier le harcèlement de rue, puis les sensibiliser au fait qu’elles ne sont en aucun cas responsables de ce qu’elles subissent, que ce soit par leur comportement ou leur tenue vestimentaire, sont des éléments fondamentaux de la disparition du sexisme dans la rue. Aucune tenue vestimentaire ou comportement ne justifie le harcèlement de rue, une agression ou un viol. Non au victim shaming, au victim blaming et au slut shaming !

Sensibiliser tout un chacun

Nous pensons que tout un chacun devrait être sensibilisé à la thématique du harcèlement de rue pour être capable de l’identifier et le dénoncer activement et systématiquement chaque fois qu’il en est témoin. Non à la banalisation du harcèlement de rue et au silence des témoins ! Pour un partage du fardeau !

Sensibiliser les personnes qui harcèlent

Apprendre aux jeunes enfants et aux personnes qui harcèlent à bannir cette pratique sexiste, qu’est le harcèlement de rue est primordial pour entamer le changement vers une société égalitaire. Non à la perpétuation du harcèlement de rue de génération en génération !
Sensibiliser c’est prévenir le harcèlement de rue. C’est ainsi que la sensibilisation et la prévention sont des approches complémentaires.


Promouvoir respect, convivialité et bienveillance

Pendant nos trois premières années, nous collections de nombreux témoignages afin de dénoncer le phénomène et, d’une certaine manière, apporter les preuves de son existence aux plus sceptiques. A présent, nous avons mûri. Nous avons quitté la phase de « dénonciation » pour passer à l’étape supérieure, soit la création de projets durables ou spontanés, dans le but de promouvoir respect, convivialité et bienveillance.

Choisir de lutter contre le harcèlement de rue en adoptant l’angle de la promotion du respect, de la convivialité et de la bienveillance est une stratégie créative et décalée. Elle nous permet de promouvoir nos valeurs, d’aller de l’avant avec optimisme et de nous éviter le « burn-out militant ».

Nous encourageons bien entendu la dénonciation systématique du harcèlement de rue, notamment en signalant les cas auprès d’EyesUp. Notre page TÉMOIGNAGES est également à votre disposition pour recevoir vos expériences.


MILLE SEPT SANS, une association féministe ?

MILLE SEPT SANS est-elle une association féministe ? Bien entendu.

MILLE SEPT SANS pratique un féminisme intersectionnel.  [Pour une lecture plus avertie]
Le harcèlement de rue est une forme de harcèlement sexiste qui contribue au règne du patriarcat dans les espaces publics partagés. De plus c’est « une pratique systémique qui participe à faire de la ville un espace essentiellement masculin ».
Le féminisme combat le patriarcat dans toutes ses formes, ainsi, le combat de MILLE SEPT SANS est féministe.
Par nos actions militantes, nous revendiquons le droit de chacun.e* à investir les espaces publics, de s’y sentir les bienvenu.e.s* et en sécurité.

Des espaces publics safe pour tou.te.s* !